Carnet de voyages
Carnet de voyages

Delta de l'Okavango

Au nord-ouest, le gigantesque delta de l’Okavango s'étire sur ce qui était un lac il y a dix mille ans. C’est la région la plus spectaculaire du pays.

 

Pas d’embouchure maritime : le fleuve se déverse dans le désert même, détrempant les sables et formant un vaste réseau de cours d’eau parsemés d’îlots, de plateaux herbeux et de petites crêtes boisées.

Au moment de la crue, ces îles sont envahies par des centaines d’espèces d’oiseaux. Hippopotames et crocodiles hantent les chenaux, que franchissent les éléphants à grands renforts d’éclaboussures. À terre, se déploient une faune et une flore uniques. Les lions se dissimulent dans les hautes herbes, les léopards dans les arbres, les rhinocéros dans les broussailles.

 

L'okavango , long de 1.300 km prend sa source en Angola, traverse la Namibie , et finit par se perdre dans un vasete labyrinthe de lagunes , le delta aux multiples "doigts" : "le fleuve qui ne trouve jamais la mer"

 

Le delta de l'Okavango est le plus grand delta intérieur du monde, d'une superficie équivelant à la moitié de la Belgique.

 

On se déplace en bateaux et plus typique, pour les petits canaux : en mokoro (pirogue en bois, ou en aluminum)

 

Encore plus loin ?

 

Vous avez envie d'aller plus loin ?

N'hésitez pas à vous promener sur les onglets des port folios ........

et plus tard, revenez voir les nouveautés ......