Carnet de voyages
Carnet de voyages

Lao Caï et Sapa

 

10 heures de train de nuit depuis Hanoï, arrivée à Lao Cai , poste frontière avec la chine pour accèder à la région de Sapa, le paysage devient de plus en plus spectaculaire à mesure qu'apparaissent les hauts sommets, les vallées luxuriantes et les rizières en escaliers. On visite des villages où vivent des ethnies montagnardes et on peut passer la nuit chez l'habitant. Ici, malgré un quasi-dénuement, l'hospitalité n'est pas un vain mot et on se sent à la fois humble et privilégié face à l'accueil chaleureux réservé par la population.

 

Sapa se trouve à 1.600 mètres d'altitude . Cette charmante ville découverte en 1922 par les Français est le foyer de plusieurs groupes d'ethnies minoritaires dont les coutumes et traditions colorées et originales impressionnent les visiteurs.

 

Après des virages étroits, apparaissent des pics, des pitons ou pains de sucre. Le cadre magnifique des montagnes donne l’image d’un tableau d’estampe. On commence à prendre connaissance avec ce haut lieu de l’ethnologie où une dizaine de groupes ethniques du Nord Vietnam vivent ensemble. Rencontres extraordinaires avec les femmes D’Zao Rouges et H’Mong Indigo et les Tay. Arrivée dans le village de Ban Ho, joliment traversé par un ruisseau. Rencontre avec une famille des Tay et visite de leur habitat.

 

Le marché de Bac Ha, foire hebdomadaire du dimanche permet d'observer le rendez vous hebdomadaire des groupes de femmes (les H’mongs Fleurs, bariolés… des environs ainsi que les groupes Nung, Phu La, Tay) et de jeunes filles en grande tenue, tandis que les hommes et les garçons sont plus sombrement vêtus, serpes à la main, la hotte remplie de fourrage, de légumes, de bois ou d’étoffes à vendre. Ils arrivent au marché avec leurs chevaux et leurs chiens depuis très tôt le matin.

C’est le plus grand marché de ces régions montagneuses, un point d’échanges commerciaux mais aussi un lieu de rencontre des amis et des parents. Tout s’y vend, tout s’y échange. Buffles, porcs, chiens, chevaux et pou­lets, fruits et légumes, produits d’artisanat…

 

 

Encore plus loin ?

 

Vous avez envie d'aller plus loin ?

N'hésitez pas à vous promener sur les onglets des port folios ........

et plus tard, revenez voir les nouveautés ......